Enzor
IDENTIFIEZ-VOUS EN VOUS
CONNECTANT AVEC VOTRE COMPTE
Vous avez un mot de passe? Cliquez ici

Accueil / UNE / Le Hura Tapairu 2017 se jouera à guichet fermé les vendredi 24, samedi 25 et mercredi 29 novembre

Le Hura Tapairu 2017 se jouera à guichet fermé les vendredi 24, samedi 25 et mercredi 29 novembre

Dans UNE 7 novembre 2017 0 + ICal + Google Agenda  

Treize ans que le Hura Tapairu existe et son importance ne se démontre plus : des 8 groupes inscrits à la première édition aux 38 formations qui ont répondu à l’appel cette année, l’événement donne à la danse traditionnelle une place à la mesure de sa beauté et de sa créativité.
L’objectif de ce concours, s’il reste avant tout le plaisir, n’en est pas moins l’excellence. Un concours en deux mots donc pour deux intentions : hura, pour la tradition, et tapairu, pour la grâce et l’originalité. Un duo qui résume à lui seul l’émotion qui se dégage des spectacles de ce concours de danse, en conservant ce qui a fait son succès depuis 13 ans.

Cette année, du 22 novembre au 2 décembre 2017 à la Maison de la culture, c’est à guichet fermé, pour les dates du vendredi 24, samedi 25 et mercredi 29 novembre,  que se jouera cette 13ème édition qui rassemblera sur scène 33 groupes répartis en 38 formations inscrites dans les catégories suivantes:

  • Tapairu, comprenant ‘ōte’a et aparima : 8 formations
  • Mehura, une catégorie dont le succès n’est plus à démontrer puisque ce sont 33 formations qui seront en concours.
  • ‘Aparima ‘āpipiti (concours de danse optionnel en duo) : 10 duos
  • ‘Ōte’a ‘āpipiti (concours de danse optionnel en duo) : 6 duos
  • Pahu Nui (concours d’orchestre optionnel) : 6 orchestres

2004 : le Hura Tapairu voit le jour. A l’origine, un constat : de nombreux groupes de danse traditionnelle ne peuvent concourir sur la scène mythique de To’ata, qui exige un investissement financier et humain considérable. Bien souvent, les formations n’y sont pas à armes égales et l’on peut voir se succéder des troupes de plus de 100 personnes avec d’autres bien moins fournies.
La Maison de la Culture a souhaité proposer une alternative en 2004 avec un concours sur mesure : le Hura Tapairu, qui exige de petites formations sur scène, et offre surtout aux participants une très grande liberté. Les chorégraphies, la création, le thème, les chants, les costumes, peu de critères sont imposés, laissant à chacun toute latitude pour se faire plaisir. L’organisation aussi bien que le règlement permettent ainsi à des groupes inconnus de créer la surprise, comme cela a été le cas tous les ans, mais aussi à de nouvelles formations de faire leurs armes.
Le concours joue d’ailleurs un rôle de tremplin pour nombre d’entre elles, qui après avoir expérimenté le Hura Tapairu se lancent au Heiva souvent avec succès. On notera entre autres Hei Tahiti ou Hitireva, mais on remarque aussi le mouvement inverse, preuve de la qualité de ce concours, avec la participation de Tamariki Poerani,
Temaeva, Tahiti Ora…
Tremplin donc, mais aussi au fil du temps but en soi, ce concours formateur mobilise chaque année près d’un millier d’artistes et incite à la formation des jeunes : auteurs, orero, musiciens, de nombreux artistes se révèlent au public à cette occasion.
L’ambiance chaleureuse et la qualité des prestations motivent jusqu’aux groupes des îles : après des groupes renommés de Bora Bora venus régulièrement et des groupes de Raiatea, le concours accueille cette année deux groupes de Moorea, malgré toutes les contraintes d’organisation que cela suppose.
Cet évènement est enfin devenu un carrefour de rencontre autour de la danse, et coexiste avec les stages internationaux de pratique du ‘ori Tahiti menés par le Conservatoire Artistique de Polynésie française et avec le Ori Tahiti nui solo compétition, né secondairement d’une initiative privée et qui se déroule aux mêmes dates.

 

La dernière soirée, comme de coutume, est une finale au suspense haletant pour départager les finalistes retenus la veille. Ainsi, tout gagnant en ‘ōtea et/ou ‘aparima se retrouve à cette finale pour le podium Hura Tapairu, tandis que les 6 meilleurs Mehura se retrouvent dans une finale avec quatre prix à la clé.

Les duos ‘aparima et ‘ote’a : invitations à la créativité

Les catégories facultatives ‘aparima ‘āpipiti et ‘ōte’a ‘āpipiti ont été créées en 2016 dans le but d’ouvrir aux chorégraphes un nouvel espace d’innovation et de créativité.
Elles remplacent les catégories ori tahito vahine et ori tahito tane et permettent aux formations qui le désirent de remporter un titre de plus. Pour se faire les candidats devront créer une chorégraphie inédite dans laquelle l’échange et la synchronisation seront particulièrement appréciés par le jury.
L’année dernière, le prix ‘ōte’a ‘āpipiti avait été attribué au duo féminin de la formation Hei Tahiti Vahine tandis que le prix ‘aparima ‘āpipiti était remporté par le duo féminin de la formation Tahiti Hura.

La catégorie Pahu Nui

Voilà trois ans que cette catégorie a fait son entrée dans le concours afin de rendre ses lettres de noblesse au pahu, en lui donnant une place centrale dans l’orchestre. Les groupes concourant dans cette catégorie doivent donc présenter une composition musicale originale à partir des différentes frappes de base que sont le tāmau et le tāhape.
Au plan scénique, les musiciens sont tenus d’occuper les deux niveaux, à savoir la scène d’orchestre et la scène de danse. Créativité et originalité de la composition sont attendues, autant que la mise en scène de l’instrument et de la façon d’en jouer.

Un cahier des prix attractif

Le cahier des prix a été augmenté il y a deux ans, d’une part en raison de l’arrivée du concours facultatif Pahu Nui, mais pas seulement. Il était en effet important pour l’établissement de valoriser au maximum la catégorie phare du concours, la catégorie Tapairu. Ces prix ont donc été augmentés et contribuent à reconnaître le travail fourni par les groupes. De 2 400 000 Fcfp le cahier des prix est ainsi monté à 2 900 000 Fcfp, répartis entre 20 prix différents.
Ce cahier des prix est agrémenté de nombreux cadeaux offerts par nos partenaires : billet d’avion pour Air France, nuits en suites et brunchs pour le Tahiti Pearl Beach Resort, guitare et ukulele pour Magic City ainsi que des coffrets Matareva complètent les récompenses prévues par l’organisateur.

Un jury de professionnels et de passionnés

La Maison de la Culture attache une grande importance à la composition du jury. Elle prend soin de choisir des professionnels de la danse polynésienne, des passionnés reconnus dans leur propre milieu et eux-mêmes danseurs, chorégraphes, auteurs, compositeurs, chefs de groupe, etc. Garants de l’identité du Hura Tapairu, qu’ils ont contribué à construire, une partie du jury est reconduite d’année en année à l’exception de deux membres, qui intègrent le jury à leur demande ou sur proposition.
Pour le 13ème Hura Tapairu le jury est composé de :

  • Vanina Ehu, enseignante au Conservatoire Artistique de Polynésie française et chorégraphe
  • Fabien Dinard, Président du jury, directeur du Conservatoire Artistique de Polynésie française et danseur professionnel
  • Poerava Taea, chef du groupe Manohiva et directrice de l’école de danse, chorégraphe.
  • Moana’ura Tehei’ura, chorégraphe et metteur en scène  indépendant
  • Teraurii Piritua, directeur de  l’école A ori mai et chef du groupe Ori i Tahiti, chorégraphe.
  • Matani Kainuku, chef du groupe Nonahere et directeur de l’école de danse, chorégraphe

Les palmarès de 2004 à 2016 :

Hura Tapairu 2004 : 1er prix Te Maeva
Hula 2004 : 1er prix Temaeva
Hura Tapairu 2006 : 1er prix Toa Reva
Hula 2006 : 1er prix Hei Tahiti
Hura Tapairu 2007 : 1er prix Hei Tahiti 1
Hula 2007 : 1er prix Hei Tahiti 2
Hura Tapairu 2008 : 1er prix Hei Tahiti 1
Hula 2008 : 1er prix Hitireva 2
Hura Tapairu 2009 : 1er prix O Marama
Hula 2009 : 1er prix Ahutoru nui 4
Hura Tapairu 2010 : 1er prix A ori mai
Hula 2010 : 1er prix Tahiti Ora
Hura tapairu 2011 : 1er prix Hitireva 1
Hula 2011 : 1er prix Hei Tahiti 4
Hura Tapairu 2012 : 1er prix Hei Tahiti
Mehura 2012 : 1er prix Hei Tahiti 1
Hura Tapairu 2013 : 1er prix Hei Rurutu
Mehura 2013 : 1er prix Hitireva Poe
Hura Tapairu 2014 : 1er prix Manohiva
Mehura 2014 : 1er prix Manohiva Mehura
Hura Tapairu 2015 : 1er prix Hei Rurutu
Mehura 2015 : Ori Noa
Hura Tapairu 2016 : 1er prix Manohiva
Mehura 2016 : Hia’ai

Le trophée, créé par Jonathan Mencarelli, est également en jeu et sera offert au gagnant en Hura Tapairu de 3 éditions. A ce jour, seul le groupe Hei Tahiti a remporté un trophée Hura Tapairu.

 

Comme chaque année, « l’after » se fera au Tahiti Pearl Beach Resort le 07 décembre 2017 avec les lauréats du Hura Tapairu. Depuis qu’il est partenaire de l’événement, le Tahiti Pearl Beach Resort invite en effet les vainqueurs de l’édition dans le cadre magnifique de la baie de Matavai. Dans ce cadre somptueux, les spectacles des gagnants donnent leur pleine mesure pour un public ravi de (re)voir ses favoris.

Des animations pour le public

Le Service de l’Artisanat Traditionnel organise avec quatorze artisans l’animation du Hall du Grand Théâtre en exposant leurs œuvres. Les objets liés à la danse y sont à l’honneur, avec toutes sortes de parures : bracelets, raz-de-cou, boucles d’oreilles, mais aussi des robes, épingles à cheveux, ceintures… Les artisans proposent également des couronnes de fleurs fraîches, des po’ara pour rester dans l’ambiance tout au long des soirées.
Coquillages, fibres et fleurs… toutes les matières sont prétextes à la création.
Lors de cette exposition-vente trois ateliers payants seront proposés au public. Les ateliers se dérouleront de 15h00 à 17h00 dans le Hall du Grand Théâtre.
Renseignements au 40 54 54 00 (Service de l’Artisanat).

Voici les noms des artisans qui seront présents et les différents produits artisanaux qu’ils proposeront :
HIKIKEA COUTURE Robes et bijoux pour la danse tels que le poara
FULLENWARTH Maryna Bijoux en nacres et accessoires de cheveux pour dames
IGNACE CREATIONS Bijouterie d’art en nacre
LES MAINS AGILES Bijouterie et vannerie
TEHEIPAUA Bijouterie en os et sculpture sur bois
TE VE’A NUI CREATION Vannerie et bijouterie locale
HINATEA Parures en nacre et vannerie
TE VAHINE KARUIA Parures en coquillages et poara
VAINUI TAU TAMA HERE Bijouterie en nacre
FARE OPARO Couronnes de têtes en fibres, accessoires de cheveux pour femmes
KAKAE Couronnes de têtes en fibres, colliers en graines de Rapa
AHU NUI Robes et parures en coquillages
PARE PIRAE Paniers pour costumes de danses et bijouterie

 

Infos pratiques

Soirées de Concours – 19h00 / Tarif unique : 1 500 Fcfp
Du mercredi 22 au samedi 25 novembre 2017
Du mercredi 29 au vendredi 1er décembre 2017

Finales de Mehura et de Tapairu – 16h00 / Tarif unique : 2 500 Fcfp

Samedi 02 décembre 2017
Gratuit pour les enfants de – de 2 ans
Sur demande d’un billet « bébé »
Vente des billets : Sur place et en ligne
http://www.huratapairu.com

Les horaires de vente :
Du lundi au jeudi de 8h à 16h30
Vendredi de 8h à 15h30
Sur place 1h00 avant les spectacles.
FB La Maison de la Culture de Tahiti

Exposition artisanale et culturelle – de 17h00 à 20h00 dans le hall
Bijouterie en coquillage, tressages, couronnes de fleurs, instruments traditionnels…

Renseignements : 40 544 544 / http://www.huratapairu.com[/vc_column_text%5D%5Bvc_column_text%5D%5BTheChamp-Sharing style="background-color:transparent;" title="Aidez-nous à diffuser cet article en le partageant sur vos réseaux sociaux" count="1"]

L'AGENDA

Les prochaines SORTIES à choisir dans le calendrier. EN SAVOIR PLUS >

Rechercher une sortie

FOOD & DRINK

Le GUIDE des restos . EN SAVOIR PLUS >

Rechercher un restaurant

Le REZO

Envoyer/Recevoir des messages entre membres de Tahiti-Agenda.com. EN SAVOIR PLUS >

ETRE VU avec Tahiti-Agenda.com

LIVE BANDS de Tahiti

A lire aussi

À propos de Tahiti-Agenda

Depuis le 12 février 2007, Tahiti Agenda répertorie l'essentiel des sorties du fenua.Avec plus de +21800 Fans sur Facebook, c'est le site de référence des sorties. Avec la participation des internautes, le site a rendu possible le référencement de milliers Events qui ont également été postés et partagés sur les réseaux sociaux. Tahiti Agenda, le site internet de vos sorties du fenua, depuis 2007.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

    Processing files…