Enzor
IDENTIFIEZ-VOUS EN VOUS
CONNECTANT AVEC VOTRE COMPTE
Vous avez un mot de passe? Cliquez ici

Accueil / Artistes / The Q, une formation Jazz à Tahiti

The Q, une formation Jazz à Tahiti

Dans Artistes, Concert, Interview, Musique, Portraits 5 avril 2016 0 + ICal + Google Agenda  

The Q, l'INTERVIEW Tahiti-Agenda.com

10603523_912002768853382_6163935239816890550_nThe Q, une formation musicale qui rencontre un vif succès à Tahiti, se produit à Tahiti pour le plus grand plaisir des aficionados de Jazz.

Nous interviewons NILO, l’âme de The Q.

T.A : Peux tu te présenter, nous parler de tes influences, ainsi que cette formation musicale qu’est The Q ?

Nilo Gima. Avant d’arriver en Polynésie en 1997, j’ai jonglé entre les études d’architecture le jour et le jazz la nuit à paris pendant 10 ans.

Je suis avant tout un saxophoniste autodidacte qui a appris avec une bande de « boppers » dans le métro et dans de vieux clubs pourris en écoutant leurs chorus de 8h a 4 h du mat… chanteur pour dames aussi, et j’adore chaque jour caresser une vieille contrebasse. Mais comme j’aime le vin de bourgogne en cuisinant, je suis revenu au dessin et à l’illustration, occupations mieux rémunérées.

Mes influences,comme disait un certain « batteur viking » de la place, c’est le jazz de tes grands parents: le jazz festif, dansant, avec des musiciens qui jouaient avec bonheur et générosité, pas un certain jazz intello, joué par des mecs tristes ou excités de la note qui confondent musique et 100 mètres haies. Bref la musique de Fats Waller, Louis Armstrong, Nat king Cole, Lester Young, Duke Ellington. Là, on a perdu 12 lecteurs dejà! (T.A: mais non Nilo)

Le groupe est composé de cinq musiciens Abel Dumont contrebasse, Bruno Demougeot piano, Jérôme Ferlat guitare et Yann Lucas batterie,nous venons tous d’ univers et de styles différents. Abel est arrivé de France il y a un an déjà ,il a un groupe qui s’appelle souffle tango. Bruno est un pianiste qui a une oreille énorme et une sensibilité au jazz indéniable,il a longtemps accompagné manahune et michel poroi entre autres,il est le directeur musical des concours nescafé. Jérôme joue de la guitare aussi bien jazz manouche,funk ,bresilienne dans le groupe aquarela egalement . Yann a beaucoup joué rock.les black bones et les big fat mama qui s’est remonté il y a quelque temps,mais il avait commencé par le jazz à son arrivée ici. »

T.A : Que penses-tu de la scène Jazz à Tahiti ?

Quelle scène jazz ? Celle des années 50/60/70 ? La scène où Esther Tefana jouait Summertime, où bimbo était pote avec Django Reinhart, où plein de musiciens polynésiens faisaient la jam avec des musiciens internationaux au célèbre « New Orleans » de Jacky Martin ? Celle qui a vu les débuts de Andy Tupaïa, Michel Poroi ou Daniel Benoît…

Je suis un amoureux du jazz, mais ce que j’aime par dessus tout c’est les musiciens, c’est sans doute pour cela que j’aime les polynésiens, une oreille parfaite et un sens du rythme dingue, rien ne se fait sans musique ici, et pourtant.

Il n’y a même pas de scène musicale tout court. L’Otac (Maison de a Culture) est trop cher pour 90% des groupes locaux, surbooké, et trop diversifié. Tu vois ? Une vraie scène, comme un café concert, où le public sache qu’il est là avant tout pour écouter de la musique, pas pour engouffrer des moules à volonté… pour qu’il y ait une scène jazz, il faut aussi plus de Dix musiciens qui aient du goût pour cette musique et qui en aiment la culture, mais surtout des lieux où ils puissent se produire régulièrement, partager avec d’autres dans de bonnes conditions d’écoute.

A part les frères Rossoni et Felix Vilchez, je ne vois pas qui propose du jazz ici, pas du jazz rock du jazz funk ou du smooth jazz, juste du jazz.

Le jazz que j’aime c’est un spectacle, un plaisir où il faut tout donner au public, et lui transmettre une émotion, pour recevoir son énergie en retour. Ceci n’est possible que lorsque la musique est mise en avant, pas derrière les assiettes et les fontaines de bières. Il y a très peu d’endroits ici qui accueillent les musiciens dans de telles conditions.

Il y a quelques années, on jouait du jazz plus actuel (jazz rock jazz funk fusion) avec Felix Vilchez au Royal Tahitien, l’accueil y était très chaleureux et chaque mercredi, on pouvait jouer pendant trois heures, parce que le boss adorait cette musique, Jacky était là souvent d’ailleurs.

T.A : Quelles sont les projets du groupe ?

Continuer de travailler avec The Q, c’est toujours un bonheur de jouer avec des musiciens meilleurs que moi. En plus ils savent lire la musique eux..

Faire plus de live, aller sur la côte ouest, Taravao aussi où le public est toujours merveilleux, et les îles bien sûr.

On joue tous les deux mois au « White Restaurant », ce mois-ci le 14 avril pour une soirée autour du vin avec Millesime, et le 14 mai prochain pour le rendez vous bimensuel du White, c’est « le spot » pour jouer du jazz aujourd’hui. Les musiciens y sont accueillis avec beaucoup de gentillesse, une exigence de qualité, et un public réellement à l’écoute de la musique que nous proposons.

Nous préparons en commun un concept avec eux pour accueillir les musicien(ne)s et chanteu(se)rs dans l’esprit des « Speak-easy », on en reparlera j’espère.

Mon rêve musical : créer un vrai « Caf’Conc » pour accueillir toutes les musiques et tous les musiciens, il y en a tant qui ont de belles choses à proposer !

Un lieu de musique avant tout, exigeant et avec un public de mélomanes, mais ça c’est une autre histoire… un lieu ou les musiciens seraient payés au pourcentage en fonction du public qu’ils apportent!

Le tarif d’un musicien n’a pas évolué en vingt ans, je ne trouve pas cela normal. Je ne pense pas que l’on puisse demander plus aux espaces actuels qui nous reçoivent, c’est toujours une prise de risque pour eux, surtout avec l’ambiance pourrie qui voit fermer un restaurant ou bar chaque mois.

Je crois qu’on en rêve tous en fait, mais pour rassembler des musiciens sur un projet concret, autant demander a un homme politique d’arrêter de détourner de l’argent…

T.A : Comment peux t on te contacter ou contacter le groupe ?

On peut contacter le groupe par l’intermédiaire de la page facebook, elle est faite pour cela, et nous sommes très réactifs.

https://www.facebook.com/The-Q-892210350832624/

T.A. : Merci NILO GIMA, longue vie au JAZZ, et bonne musique à The Q !

Ecoutez The Q (live session) :

Les concerts de The Q dans l’AGENDA:

LIVE BANDS

Vous cherchez un groupe musical pour un concert dans votre établissement ou pour un événement précis ? Sur Tahiti Agenda, nous avons établi une liste qui peut vous aider à le trouver.

Cette liste est ouverte aux groupes musicaux qui se produisent sur Tahiti et ses îles.

VOIR LA LISTE >

L'AGENDA

Les prochaines SORTIES à choisir dans le calendrier. EN SAVOIR PLUS >

Rechercher une sortie

FOOD & DRINK

Le GUIDE des restos . EN SAVOIR PLUS >

Rechercher un restaurant

Le REZO

Envoyer/Recevoir des messages entre membres de Tahiti-Agenda.com. EN SAVOIR PLUS >

ETRE VU avec Tahiti-Agenda.com

LIVE BANDS de Tahiti

A lire aussi

Pour recevoir les sorties de Tahiti et de ses Îles par email, compléter le formulaire ci-dessous. Tu recevras aussi toutes les offres de Tahiti-Agenda.com

[emma_form]

À propos de Tahiti-Agenda

Depuis le 12 février 2007, Tahiti Agenda répertorie l'essentiel des sorties du fenua.Avec plus de +21800 Fans sur Facebook, c'est le site de référence des sorties. Avec la participation des internautes, le site a rendu possible le référencement de milliers Events qui ont également été postés et partagés sur les réseaux sociaux. Tahiti Agenda, le site internet de vos sorties du fenua, depuis 2007.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

    Processing files…